Italie : quand la France fait son marché

L'Italie s'inquiète de l'offensive française sur son économie. Aucun secteur n'y échappe.

Voir la vidéo
FRANC3E 2

 

Dans cette maroquinerie de Vicence en Italie, les ouvrières mettent jusqu'à une journée pour tresser à la main chacun des sacs en cuir. Le savoir-faire est italien mais l'entreprise est française. Elle a été rachetée par un grand groupe de luxe de l'hexagone. Et la PME a vu ses ventes exploser alors que ces sacs se vendent dans le monde entier jusqu'à 150 000 euros pièce.

L'invasion française

Ces dernières années, beaucoup de joyaux de l'industrie italienne du luxe sont tombés dans l'escarcelle de leurs concurrents français : les entreprises françaises sont plus grandes que les entreprises italiennes. Et tous les secteurs sont concernés, même les banques, et même la télévision de Silvio Berlusconi. Au total, 156 entreprises italiennes ont été rachetées pour une valeur de 48 milliards d'euros. Ce qui fait souffrir le nationalisme économique de la péninsule.

Le JT
Les autres sujets du JT