Santé : l'inflation va coûter 2,9 milliards d'euros aux hôpitaux

Publié Mis à jour
Santé : l'inflation va coûter 2,9 milliards d'euros aux hôpitaux
France 2
Article rédigé par
J.Bigard, O.Gardette, L.Hauville - France 2
France Télévisions

La forte inflation que connaît l'Hexagone devrait peser à peu près trois milliards d'euros dans les finances des hôpitaux. Une nouvelle conséquence de la hausse des prix, qui n'avait pas forcément été imaginée. 

La facture devrait s'élever à plus de 2,9 milliards d'euros supplémentaires pour les hôpitaux à cause de l'inflation, soit l'équivalent du salaire de 50 000 soignants sur un an. La Polyclinique de Valenciennes (Nord) a ouvert ses portes au 20 Heures pour faire les comptes. Avec des augmentations inattendues, comme le prix du sang. "Autour d'une poche, il y a énormément de travail", met en lumière Virginie Brabant, responsable de service. Le prix du transport et des seringues va augmenter, sans compter les factures des prélèvements multiples, pour s'assurer de la qualité de l'hémoglobine. Prix total : 5 000 euros en plus. 

La crainte d'une situation "catastrophique"

Les repas, le lavage des draps changés tous les jours, le matériel, tout augmente, mais c'est l'électricité qui pèse le plus dans la balance. L'établissement n'est pas éligible au bouclier tarifaire du gouvernement. "Si ça reste en l'état, la situation va être catastrophique à la fin de l'année", assure Kami Mahmoudi, directeur de la polyclinique Vauban Valenciennes - ELSAN. Le surcoût s'élève à 500 000 euros à l'année... rien que pour cet établissement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.