Pouvoir d'achat : des enseignes de bricolage bloquent les prix de plusieurs produits

Publié Mis à jour
Pouvoir d'achat : des enseignes de bricolage bloquent les prix de plusieurs produits
Article rédigé par
L.Campisi, L.Khelaf, B.Briffaut, V.Lucas, S.Lisnyj, J-A.Balcells, T-E.Urtado - France 2
France Télévisions

Des magasins de bricolage bloquent les prix de certains produits afin de contrer l'inflation. Cependant, pour un expert, cela cache des augmentations de prix sur d'autres produits.

Avec le début de l'automne, jeudi 22 septembre, certains songent déjà à changer leurs radiateurs pour cet hiver. Dans un magasin de bricolage, les prix sont bloqués sur 100 produits jusqu'au 31 mars. "Vu les promotions actuelles, je préfère le faire maintenant", assure un client. Les thermostats, les joints isolants ou les rideaux voient leurs prix augmenter depuis un an d'au moins 3 %.  

Vendre à prix coûtant

Une enseigne a ainsi fait un choix commercial. "À la fois les matières premières et les hausses de prix, ne nous permettent pas de prédire si ces prix vont éclater, augmenter d'ici la fin de l'année, donc on choisit volontairement de les bloquer", explique Loïc Perry, directeur régional Leroy Merlin. Une autre enseigne va vendre des produits à prix coûtant, sans réaliser de marge, comme le bois de chauffage par exemple. Cependant, ces prix bloqués n'empêchent pas l'inflation. "Les produits qui sont bloqués, c'est un arbre qui cache une forêt, avec des produits qui, par ailleurs, continueront à progresser, parce que l'inflation, elle est là", assure Olivier Dauvers, spécialiste de la grande distribution. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.