Inflation : la hausse des prix dans la zone euro a atteint 8,6% sur les 12 derniers mois, un record

Ce niveau n'avait jamais été atteint depuis le début de la publication des taux en 1997.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une personne faisant ses courses à Berlin, le 14 juin 2022. (ABDULHAMID HOSBAS / ANADOLU AGENCY / AFP)

La flambée des prix attisée par la guerre en Ukraine continue, et elle ne touche pas seulement la France. Le taux d'inflation moyen de la zone euro a atteint 8,6% sur un an en juin, un record depuis le début de la publication de l'indicateur en 1997, selon une estimation d'Eurostat (PDF) publiée vendredi 1er juillet.

Les 19 pays qui ont adopté la monnaie unique ne sont pas touchés de la même façon : les pays baltes sont les plus durement affectés à cause de l'importance pour leur économie du commerce avec la Russie avant la guerre, avec 22% en Estonie, 20,5% en Lituanie et 19% en Lettonie. L'inflation atteint 8,2% en Allemagne, quand la France est relativement moins touchée avec 6,5%, soit le deuxième taux le plus faible de la zone euro derrière Malte (6,1%).

Dans le détail, ce sont principalement les prix de l'énergie (électricité, pétrole, gaz...) qui s'envolent, portés par la guerre en Ukraine et les sanctions occidentales contre Moscou : les tarifs ont bondi de 41,9% sur un an en juin. La hausse est moins violente du côté de l'alimentation (y compris alcool et tabac), mais elle s'accélère, avec 8,9%, tandis qu'elle reste stable concernant les biens industriels (+4,3%) et les services (+3,4%).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Inflation 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.