Inflation : baisse des prix dans certains secteurs

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Inflation : baisse des prix dans certains secteurs
Inflation : baisse des prix dans certains secteurs Inflation : baisse des prix dans certains secteurs (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - D.Lachaud, A.Guin, B.Briffaut, C.Hilary, Y.Moine, A.Fajon, A.Brodin
France Télévisions
France 2
L’inflation a entamé sa décrue en mai, la hausse des prix est passée de 5,9% à 5,1% sur un an. On le doit surtout à cause de la baisse de l’énergie, et ce n’est qu’un début.

Après des mois de hausse des prix, l’inflation commence enfin à ralentir : + 5,1% en mai au lieu de 5,9% le mois dernier. La première explication est la chute des tarifs de l’énergie, notamment du pétrole. En un mois, le baril de Brent est passé de 85 à 73 dollars. Les consommateurs ont pu s’en rendre compte ces derniers temps. “On était à deux euros il y a quelques mois, et aujourd’hui on est entre 1,60 et 1,70 euros”, explique un retraité.

Pas de baisse pour les produits frais  

La baisse des prix se dessine aussi dans les supermarchés, dans certains rayons seulement, là où le cours des matières premières a baissé. Le café et la viande diminuent, les céréales stagnent, et les produits frais continuent d’augmenter. L'inflation atteint aujourd’hui son niveau le plus bas, mais il est difficile de savoir si cela va durer. “Pour l’alimentaire, cela dépendra des choix des grands acteurs économiques”, analyse Sébastien Faivre, chef de la division des prix à la consommation à l’INSEE. Supermarchés et industriels de l’agroalimentaire ont accepté ce mois-ci de rouvrir les discussions sur la baisse des prix dans les rayons.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.