Transports : des navettes sans chauffeur bientôt sur les routes ?

Les députés étudient lundi 3 juin la loi sur les mobilités. Parmi les pistes que le gouvernement veut encourager, le véhicule autonome partagé. Des expérimentations de navettes sans chauffeur sont menées dans plusieurs villes, dont Rennes (Ille-et-Vilaine). Reportage.

FRANCE 2

Imaginez un véhicule autonome et partagé circulant en pleine ville. Ce n'est pas de la science-fiction, mais une réalité depuis six mois sur le campus universitaire de Rennes (Ille-de-Vilaine). Les étudiants ont petit à petit adopté ce nouveau moyen de transport gratuit et sans chauffeur. Grâce à ses caméras et capteurs laser, rien ne lui échappe, avec encore quelques freinages brusques. À bord, une personne est prête à intervenir en cas d'urgence pendant la phase d'expérimentation. La vitesse moyenne avoisine les 10 km/h. Pas très rapide, mais parfois bien utile.  

Une industrie en plein essor 

D'autres villes tentent l'expérience, comme Vincennes (Val-de-Marne) ou Lyon (Rhône). Au total, 17 expérimentations ont lieu en France. Une usine lyonnaise fabrique des navettes autonomes. Elle tourne à plein régime, avec deux véhicules produits par semaine, contre un seul par mois il y a encore cinq ans. D'une équipe de cinq salariés en 2014, l'entreprise est passée à plus de 170 collaborateurs aujourd'hui. Une technologie qui se vend plus à l'étranger qu'en France. Tous les constructeurs préparent la ville du futur, avec des véhicules autonomes partagés, de la navette pour dix personnes aux modèles plus exclusifs pour quatre passagers. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un véhicule autonome de l\'entreprise Navya, le 20 novembre 2017, à Bobigny (Seine-Saint-Denis).
Un véhicule autonome de l'entreprise Navya, le 20 novembre 2017, à Bobigny (Seine-Saint-Denis). (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)