Produits numériques : leur utilisation a un coût pour la planète

Publié Mis à jour
Produits numériques : leur utilisation a un coût pour la planète
France 3
Article rédigé par
J.-C. Batteria - France 3
France Télévisions

L'usage de certains produits électroniques a un rôle dans la pollution. Sur le plateau du 12/13 de France 3, Jean-Christophe Batteria fait le point sur ces smartphones, ces ordinateurs et ces téléviseurs, qui ont un impact environnemental de plus en plus important. 

Il existe désormais un nouveau phénomène que l'on appelle la pollution numérique. En France, elle représente 2,5% des émissions de CO2, à cause de l'utilisation des téléphones, des ordinateurs, et des télévisions. "En 2035, les experts estiment que ce chiffre aura doublé", affirme notre journaliste Jean-Christophe Batteria sur le plateau du 12/13. Parmi ces 2,5% de pollution numérique, l'utilisation des téléphones a une responsabilité de 22%. Les infrastructures et les réseaux sont responsables de 14% de la pollution numérique.

"Un an de boite mail, c’est 1 000 km de voiture"

80% du CO2 émis par un téléphone portable est dû à sa fabrication, et 20% à son utilisation. "Aujourd'hui, 92 % des Français possèdent un smartphone et chaque foyer possède quinze appareils numériques, l'impact est colossal", déclare Jean-Christophe Batteria. Pour limiter cette émission de CO2, l'achat d'un appareil conditionné est vivement conseillé. Plusieurs précautions d’utilisation sont également à prendre : éteindre son appareil au lieu de le mettre en veille, ou encore limiter les usages inutiles. "Vingt mails, c’est l’équivalent d’un kilomètre de voiture. Un an de boite mail c’est 1 000 km de voiture", termine notre journaliste en direct sur France 3.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.