Obsolescence programmée : Bruxelles réclame des efforts aux fabricants d'électroménager

La Commission européenne vient de prendre des mesures pour allonger la durée de vie des appareils électroménagers. Les industriels devront faire des efforts en matière de réparation et de recyclage.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Pour lutter contre l'obsolescence programmée, la Commission européenne oblige désormais les fabricants à vendre des appareils plus facilement réparables et mieux recyclables. Dorénavant, les pièces de rechange devront être disponibles plus longtemps : sept ans pour les réfrigérateurs et dix ans pour les lave-vaisselle. "Il est crucial que nous inversions la tendance actuelle au produit jetable, qui épuise nos ressources naturelles et vide le portefeuille des consommateurs", estime Monique Goyens, directrice générale du bureau européen des unions de consommateurs (Beuc).

Des efforts à faire d'ici à la fin 2019

Combinées à la nouvelle législation sur l'étiquetage énergétique, ces mesures devraient permettre de nettes économies d'électricité. Les fabricants devront s'adapter et construire plus vert d'ici à la fin de l'année 2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme regarde des réfrigérateurs, le 1er octobre 2003, dans un magasin à Paris.
Un homme regarde des réfrigérateurs, le 1er octobre 2003, dans un magasin à Paris. (MARTIN BUREAU / AFP)