Cet article date de plus de trois ans.

Noël : les produits en indication géographique protégée sur votre table

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Noël : les produits en Indication géographique protégée sur votre table
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les indications géographiques protégées (IGP) sont un critère de sélection important, notamment pour tous ceux qui préparent le repas de Noël. Le journaliste Julie Beckrich fait le point sur le plateau de France 2. 

"Pour tout ce qui est agroalimentaire, il y a une indication géographique protégée", atteste la journaliste Julie Beckrich sur le plateau de France 2. "Celle-ci est européenne, elle existe depuis 1992", précise la journaliste. L'IGP permet de se prémunir contre les contrefaçons, et face à la concurrence internationale. "À Noël dans votre panier, vous pourrez avoir du chapon du Périgord, du foie gras du Sud-Ouest, des huîtres de Marennes-Oléron, ou des clémentines corses, le tout protégé".

Le foie gras du Périgord sauvé

L'indication géographique protégée est donc bénéfique pour les producteurs. "C'est assez clair pour le foie gras du Périgord : les producteurs ont mis dix ans à l'obtenir, ils expliquent que ça a sauvé leur production qui était sévèrement concurrencée par les pays de l'Est", poursuit la journaliste. "En plus, ça a dopé leurs ventes : 1 182 tonnes de foie gras produites en 2015, trois fois plus qu'en l'an 2000. Côté consommateur, c'est l'assurance d'avoir une matière première locale, une production locale, une préoccupation pour de plus en plus de consommateurs."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.