Cet article date de plus de quatre ans.

Monoï : l'huile qui vaut de l'or

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Monoï : l'huile qui vaut de l'or
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les équipes de France 2 se sont rendues à Tahiti pour découvrir les secrets de fabrication du Monoï. À l'origine une fleur, qui fait de cette huile un soin haut de gamme très prisé.

En Polynésie, au milieu de l'océan Pacifique les équipes de France 2 sont parties à la recherche d'une fleur au parfum délicat. C'est la Thiarée, c'est elle qui produit le monoï. Cette fleur ne peut vivre qu'en Polynésie sous un soleil quasi permanent. Elle est l'ingrédient essentiel pour fabriquer le monoï, une huile cosmétique ancestrale. L'huile est d'ailleurs très prisée des touristes.

Des exportations dans le monde entier

Et par conséquent la production est devenue plus industrielle à Tahiti. Aujourd'hui plus de 90 % de ce produit local est exporté. Le monoï rapporte plus de 5 millions d'euros par an. Les flacons sont envoyés en Europe, en Amérique et en Asie. Un voyage du bout du monde qui fait du monoï un produit rare et haut de gamme, plus de 40 euros le litre. Le prix à payer pour s'offrir un léger parfum de paradis.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.