La révolution de la fusion : une percée technologique utilisable pour la planète

Publié
La révolution de la fusion : une percée technologique utilisable pour la planète
Article rédigé par
L.de la Mornais, T.Donzel, L.Setyon - France 2
France Télévisions

La fusion est présentée par les scientifiques américains à l’origine de l’expérience comme l’énergie du futur. Elle serait une avancée majeure, la plus importante en 50 ans. Peut-être donc, une solution pour la planète.

Imaginez un monde où non seulement le pétrole n’a plus d’intérêt, mais où les centrales nucléaires aussi sont obsolètes. Et même où le solaire, l’éolien sont déjà dépassés. Ce monde est en train d’être inventé dans l’un des plus prestigieux temples de la recherche scientifique, le Massachusetts Institute of Technology, près de Boston. Le physicien Dennis Whyte nous fait entrer avec son collègue dans ce hangar-laboratoire à l’accès contrôlé, où s’invente l’énergie du futur, la fusion, celle qui pourrait remplacer toutes les autres.

Déploiement dans les années 2030

"Ce qu’on voit ici, c’est une percée technologique qui va permettre à la fusion d’être une énergie utilisable pour l’humanité, bien plus tôt que prévu", explique Dennis Whyte, directeur du Plasma science and fusion center, MIT (Etats-Unis). Une jeune génération de brillants chercheurs a trouvé de nouvelles pistes, et monté une start-up associée à l’université pour les mettre en application. Dans les prochaines années, les scientifiques et les ingénieurs devraient mettre au point les premières centrales à fusion, qui feront, disent-ils, la taille d’un terrain de tennis. Leur déploiement dans le monde pourrait commencer dès la prochaine décennie, dans les années 2030.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.