La compagnie aérienne low cost WOW Air cesse ses activités et annule tous ses vols

Aucune compensation ni solution alternative ne sont pour l'instant proposées aux milliers de voyageurs concernés.

Un avion de la compagnie WOW Air, en août 2018.
Un avion de la compagnie WOW Air, en août 2018. (MARKUS MAINKA / PICTURE ALLIANCE / AFP)

WOW Air ne volera plus. Jeudi 28 mars, la compagnie aérienne islandaise à bas coûts, en grande difficulté financière, a annoncé qu'elle cessait ses activités et qu'elle annulait tous ses vols. Aucune compensation ni solution alternative ne sont proposées, pour le moment, aux milliers de voyageurs qui avaient acheté un billet. "WOW Air a cessé ses opérations. Tous les vols WOW Air sont annulés. Les passagers concernés doivent vérifier les vols disponibles avec d'autres compagnies aériennes", indique un communiqué.

WOW Air, qui transportait plus d'un tiers des voyageurs en Islande, n'avait plus aucun investisseur pour espérer un redressement depuis que sa compatriote Icelandair s'était retirée des négociations en vue d'une reprise. Dans la foulée, la compagnie à bas coût avait annoncé des discussions avec ses créanciers afin de trouver un accord global de restructuration volontaire, dont un accord de conversion de la dette actuelle en capital.

Sur les neuf premiers mois de 2018, la compagnie avait affiché une perte avant impôts de près de 42 millions de dollars (37 millions d'euros). La faillite du transporteur, fondé en 2011, entraînerait une baisse du PIB de l'Islande de 3%, la chute du cours de la couronne islandaise et une hausse de l'inflation, selon le gouvernement.