Jean Caby : la fin d'une entreprise centenaire

Le choc chez Jean Caby. Ce fleuron de la charcuterie en France aurait dû fêter ses 100 ans d'existence dans six mois, mais il n'ira pas jusque là, faute de repreuneur. Il a été placé en liquidation judiciaire.

France 3

Les salariés de Jean Caby ont mené une opération-choc jeudi 28 juin, en offrant aux passants plusieurs tonnes de saucisses apéritives. Par ce geste, les salariés de Saint-André-lez-Lille (Nord) scellent la fin de près d'un siècle de leur entreprise de charcuterie. Mercredi 27 juin, le tribunal de commerce a tranché. L'entreprise a été placée en liquidation judiciaire, les 232 salariés sont licenciés.

Une page de l'histoire se tourne

Faute de garanties financières, les offres de reprise ont été rejetées. Certains y travaillaient depuis plus de 40 ans. Aujourd'hui, ils tentent d'obtenir une indemnité de départ. La charcuterie avait ouvert ses portes en 1919. Jean Caby fait partie de l'histoire des 12 000 habitants de la ville alors tous ont un souvenir sur cette entreprise. C'est aussi une catastrophe sociale pour la région où le nombre d'emplois est limité. L'usine doit définitivement fermer ses portes vendredi 29 juin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une saucisse fabriquée à base de graine de curieux, ou lupin, est présentée lors d\'une foire à Wiesbaden (Allemagne), le 24 janvier 2014.
Une saucisse fabriquée à base de graine de curieux, ou lupin, est présentée lors d'une foire à Wiesbaden (Allemagne), le 24 janvier 2014. (FREDRIK VON ERICHSEN / DPA / AFP)