Cet article date de plus d'un an.

Industrie : bientôt une nouvelle méga-usine à Dunkerque ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Industrie : bientôt une nouvelle méga-usine à Dunkerque ?
Article rédigé par France 2 - G. de Florival, B. Six, M. Mouamma, A. Bouville, C. Arimany, image drone : GPMP
France Télévisions
France 2
Emmanuel Macron devrait officialiser d’ici la fin de la semaine l’installation d’une usine taïwanaise de fabrication de batteries électriques à Dunkerque. La ville est également convoitée par un groupe chinois, qui recycle les batteries.

À côté du gigantesque port de Dunkerque (Nord) pourrait bientôt se dresser une toute nouvelle entreprise. Le fabricant taïwanais ProLogium aurait choisi la cité portuaire pour installer sa première usine de batteries électriques en France. Elle prévoit 4 milliards d’euros d’investissement, et 3 000 emplois à la clé. Une arrivée qui suscite beaucoup d’espoir au sein de l’entreprise locale Econox, spécialisée dans la fabrication de mobilier métallique. 

Plus de 10 000 emplois générés d’ici trois ans grâce aux méga-usines

Le directeur, Christophe Demassiet voit déjà dans cette nouvelle usine un éventuel très gros client. "C’est potentiellement la garantie d’avoir un volume d’activité récurrent, diversifié, ce qui est le cas déjà actuellement, mais sur un autre pôle d’activité", explique-t-il. Avec cette nouvelle entreprise, la France comptera bientôt quatre méga-usines, toutes situées dans le Nord : ProLogium et Verkor à Dunkerque, ACC à Douvrin et Envision à Douai. Au total, plus de 10 000 emplois seront générés d’ici trois ans. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.