Entreprises : licenciés économiques, ils relancent une production de glaces avec succès

19 salariés de l'ancien fabricant de glaces Pilpa (Aude), ont décidé de créer une Scop, une société coopérative et participative. Aujourd'hui, l'entreprise est en pleine croissance.

FRANCE 2

Des glaces artisanales fabriquées à Carcassonne, dans l'Aude. Après cinq ans d'existence, l'entreprise livre désormais de grands secteurs comme l'Occitanie, l'Île-de-France ou la région PACA, et distribue 600 000 pots par an. En 2012, l'usine de glaces Pilpa est vendue en laissant 124 salariés sur le carreau. 19 d'entre eux vont investir grâce à leurs indemnités de licenciement et créer une Scop, une société coopérative et participative. La seule ligne de fabrication a été automatisée, le chiffre d'affaires multiplié par quatre.

Un tournant dans les carrières

"J'ai dû prendre en charge la responsabilité de la qualité et en même temps la responsabilité des recettes, des produits. (...) C'est une fin de carrière extraordinaire", avoue Bernard Fabre, ancien technicien aujourd'hui responsable recherche et développement. Ensemble, ces collègues ont dû se positionner sur un marché, créer de nouveaux parfums, tout reconstruire. Une fierté dans ce département de l'Aude, qui affiche l'un des taux de chômage les plus élevés de France. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Mercredi 24 janvier 2018, la France a remporté la Coupe du monde de la glace.
Mercredi 24 janvier 2018, la France a remporté la Coupe du monde de la glace. (SOFIE DELAUW / CULTURA CREATIVE / AFP)