Découverte : des diamants synthétiques fabriqués à la chaîne

La technologie permet aujourd'hui de produire des diamants synthétiques. Une copie parfaite à moitié prix loin de convaincre les professionnels en France. 

FRANCE 3

Marque de luxe par excellence, les diamants ne sont pas accessibles à toutes les bourses. Mais un diamantaire en a décidé autrement. Il importe et distribue des diamants de synthèse à moitié prix. Un diamant vendu 9 000 euros coûterait ainsi le double s'il était naturel. Ces pierres sont produites à la chaîne en Asie. Des machines reproduisent les gestes de la nature. Un simple morceau de charbon est transformé à très haute température en diamant. 

Seulement 2% du marché

Si les marchés émergents sont friands de ces pierres de synthèse, elles sont boudées par la profession en France. Des joailliers ont investi dans un laboratoire, le seul à pouvoir distinguer un diamant synthétique d'un diamant naturel. Une machine émet des rayons ultraviolets qui déterminent à coup sûr l'origine des diamants. En France, chaque diamant est accompagné d'un certificat qui établit sa qualité et son origine. Pour l'instant, ces diamants synthétiques sont vendus quasiment exclusivement sur Internet. Les ventes ne représentent que 2% d'un marché estimé à 70 milliards d'euros. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un acheteur examine un diamant lors de la bourse aux pierres précieuses en Israël de février 2017.
Un acheteur examine un diamant lors de la bourse aux pierres précieuses en Israël de février 2017. (JACK GUEZ / AFP)