Automobile : quels sont les enjeux de la fusion Fiat-Chrysler ?

Les deux groupes automobile PSA et Fiat-Chrysler discutent d'une fusion dans laquelle les deux entreprises auraient des intérêts.  

france 3

Mariage en vue entre PSA et Fiat-Chrysler. Les deux groupes sont en discussion afin de fusionner et de donner naissance au quatrième géant mondial du secteur, avec une capitalisation boursière de 50 milliards de dollars. Après un échec de rapprochement avec Renault, l'entreprise italo-américaine tente le coup avec Peugeot-Citroën. Le Français a vendu près de 4 millions d'automobiles en 2019, quand son possible futur partenaire en a vendu 4,8 millions. Mais à la sortie d'une usine PSA, c'est l'inquiétude qui prédomine.

Un pied aux USA pour PSA

"J'ai peur qu'on délocalise et puis qu'on licencie certaines personnes", explique un ouvrier. Mais pour chacun des deux groupes, il y a bien un intérêt à une fusion. Pour PSA, il s'agira d'avoir un pied sur le marché américain. Pour Fiat-Chrysler, ce sera l'opportunité de développer sa filière électrique. "On voit bien l'intérêt de Fiat, qui a un énorme retard sur tout ce qui est véhicules électriques et hybridation", explique Nicolas Bernard, rédacteur en chef du magazine Auto Plus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les deux groupes automobile PSA et Fiat-Chrysler discutent d\'une fusion dans laquelle les deux entreprises auraient des intérêts.
Les deux groupes automobile PSA et Fiat-Chrysler discutent d'une fusion dans laquelle les deux entreprises auraient des intérêts. (FRANCE 3)