Automobile : PSA et Fiat-Chrysler vers une fusion ?

Les deux groupes automobile PSA et Fiat-Chrysler discutent d'une possible fusion, sous l'oeil attentif de l'État.

france 2

Quelques mois après la fusion avortée avec Renault, le groupe Fiat-Chrysler annonce des discussions avec le français PSA. Une fusion à 50 milliards de dollars qui, si elle aboutit, donnerait naissance au 4e groupe mondial en terme de ventes annuelles de véhicules. Mais il reste quelques étapes à franchir avant d'arriver à la réussite de ce mariage. Du côté du syndicat, on s'inquiète déjà pour l'emploi, à l'image de Jérôme Bouffard, de la CGT PSA : "Après cette annonce, pour nous les craintes c'est : est-ce qu'on va garder tout le personnel ?"

Le marché américain en vue pour PSA

"S'il y a des doublons, ça doit d'abord être les emplois français qui sont protégés. Nous n'accepterons pas, alors que PSA est un groupe rentable, d'avoir une alliance qui se fasse aux dépens des emplois français", tranche de son côté Patrick Michel, secrétaire adjoint FO PSA. L'intérêt pour PSA serait d'avoir un pied aux États-Unis, où le groupe italo-américain est bien implanté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Rapprochement Fiat-Chrysler et le groupe PSA.
Rapprochement Fiat-Chrysler et le groupe PSA. (HAROLD CUNNINGHAM / AFP)