Cet article date de plus de deux ans.

Prélèvement à la source : les agents des finances publiques s'inquiètent

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Prélèvement à la source : les agents des finances publiques s'inquiètent
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

À l'approche de la mise en place du prélèvement de l'impôt à la source, les agents des finances publiques craignent d'être submergés.

Chaque jour, ils reçoivent des centaines d'appels et autant de questions au guichet sur le prélèvement à la source. Les agents des finances publiques craignent d'être submergés dès le 1er janvier. Selon les syndicats, la formation est globalement insuffisante pour un dossier aussi complexe que le prélèvement à la source. Près de Toulon (Var), par exemple, les contribuables n'ont pas trouvé de réponses à leurs questions au centre des impôts. "Il faut revenir en janvier", leur dit-on.

Les erreurs des tests ont été réglées

Le ministère de l'Économie met en avant une hotline spéciale pour répondre aux appels sur le prélèvement à la source. Bercy assure aussi que toutes les erreurs détectées lors des tests en entreprise ont été réglées. Le ministère se montre confiant, il ne devrait pas y avoir de problème majeur, même si des erreurs peuvent parfois survenir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réforme fiscale

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.