François Hollande : en conférence à Séoul, il attaque la politique fiscale d'Emmanuel Macron

François Hollande a tenu lundi soir sa première conférence à Séoul (Corée du Sud). L'ancien président s'en est pris à la politique fiscale de son successeur à l'Élysée.

France 2

Première conférence à l'étranger lundi 16 octobre pour François Hollande, et tacle contre Emmanuel Macron en citant François Mitterrand. Face à la caméra de France 2, François Hollande enfonce le clou. "S'il doit y avoir des réformes, que ce soit sur le travail, que ce soit sur la fiscalité, il faut que ces réformes soient justes et équilibrées. Qu'il y ait des contreparties", a déclaré l'ex-chef de l'État.

Une partie du salaire de sa prestation reversée à sa fondation

Ici, à Séoul (Corée du Sud), à 9 000km de Paris, François Hollande affiche son irritation contre Emmanuel Macron, ce successeur qui attaque régulièrement son bilan. Même si quand les micros sont ouverts il n'en dit pas moins, il faut l'intimité d'une rencontre avec des chefs d'entreprise coréens pour qu'il évoque sa nouvelle vie, loin de l'Élysée. Pour cette conférence à Séoul, François Hollande sera payé. Montant confidentiel, mais il nous assure qu'une majorité de la somme sera reversée à sa fondation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Francois Hollande à Séoul, le 17 octobre 2017.
Francois Hollande à Séoul, le 17 octobre 2017. (HANDOUT / MAEIL BUSINESS NEWSPAPER)