Impôts : comment corriger sa déclaration sans pénalités ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Impôts : comment corriger sa déclaration sans pénalités ?
France 3
Article rédigé par
D.Boéri - France 3
France Télévisions

Il est possible de corriger sa déclaration d'impôts sans payer de pénalités supplémentaires, depuis mercredi 4 août et jusqu'au 15 décembre. Le journaliste David Boéri apporte son éclairage sur le plateau du 12/13. 

L'administration fiscale reconnaît un droit à l'erreur au contribuable. "Malgré le prélèvement à la source et la mise en place des déclarations automatiques, un oubli ou une erreur restent toujours possibles", énonce le journaliste David Boéri, sur le plateau du 12/13. Si vous avez fait votre déclaration en ligne, "tout se gère directement dans votre compte particulier, sur le site impots.gouv.fr". Vous pourrez y corriger facilement vos revenus, vos charges, crédits d'impôts ou encore le nombre de personnes à charge. 

Certaines modifications plus difficiles 

Avec les corrections et un calcul du FISC, vous recevrez un nouvel avis d'imposition qui prend en compte les nouveaux éléments apportés. "Les corrections seront faites dans tous les cas avant la fin de l'année", ajoute David Boéri. Pour les modifications concernant l'état civil ou la situation familiale, il faudra toutefois remplir des formulaires spécifiques, et parfois faire la démarche par courrier. Concernant les déclarations envoyées par courrier, "le plus simple est de reprendre une déclaration vierge et de la remplir avec toutes les corrections que vous voulez apporter" puis de l'envoyer au centre des impôts. Les démarches doivent être effectuées avant le 15 décembre. 

Parmi nos sources :

Toutes les corrections pour une déclaration en ligne sont à apporter dans votre espace particulier sur le site officiel impots.gouv.fr

La direction générale des finances résume dans ce document toutes les démarches possibles

Liste non exhaustive

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prélèvement à la source

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.