Impôts : la crise sanitaire complique la déclaration

Publié Mis à jour
Impôts : la crise sanitaire complique la déclaration
FRANCE 2
Article rédigé par
B. Six, L. Audebert, A. Lepinay, M. Felix, . Beaume, J. Vlassememan - France 2
France Télévisions

L'échéance approche pour envoyer sa déclaration d'impôts, qui comporte quelques nouveautés avec les dispositifs liés au Covid-19.

Comme chaque année, à la même période, remplir sa déclaration d'impôts est un casse-tête pour certains contribuables. "Ça peut prendre un peu de temps, et les règles peuvent changer d'une année sur l'autre", confie un passant au micro de France 2. Cet exercice devient encore plus complexe avec la crise sanitaire, d'autant que les centres des impôts sont fermés. 

Des dispositifs compliqués 

Désormais, la plupart des questions arrivent dans l'un des 20 centres d'appels. Dans l'un deux, situé à Lille (Nord), 34 agents se relaient pour répondre à 50 appels en moyenne par jour. Parmi les questions récurrentes, figurent les indemnités de télétravail, ou encore les heures défiscalisées ; des dispositifs pas toujours faciles à comprendre. Le confinement et la fermeture des guichets ont renforcé le sentiment d'isolement. Les contribuables semblent davantage perdus. "Les usagers sont beaucoup en demande, même si, souvent, ils nous appellent, ils ont leur réponse. Ils ont besoin d'être rassurés", explique Denis Putkownik, inspecteur des finances publiques. Pour répondre à ces demandes croissantes, 1 200 agents sont venus renforcer les 600 déjà présents dans les différents centres d'appels de France. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Impôts

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.