Paradise papers : la Reine Élisabeth II touchée par le scandale

L'enquête des Paradise papers a révélé de nouveaux montages financiers complexes et opaques mis en place par des personnalités et des multinationales pour échapper aux taxes et au fisc.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La Reine Élisabeth II d'Angleterre a placé une petite partie de sa fortune personnelle dans des paradis fiscaux. Selon les documents révélés par l'enquête des Paradise papers, Sa Majesté a investi plus de 12 millions de livres : 5 millions aux Bermudes et 7,5 millions dans les îles Caïman. Un scandale qui écorne l'image de la reine dans les rues de Londres.

L'opinion britannique choquée

Le duché de Lancaster, chargé de gérer le patrimoine privé de la reine, a précisé que ces investissements dans les paradis fiscaux n'ont rien d'illégal et ne représentent qu'une petite partie de la fortune d'Élisabeth II qui a toujours payé ses impôts. L'affaire des Paradise papers ne devrait pas faire tomber la monarchie, mais cette optimisation fiscale ne va pas manquer de choquer une bonne partie de l'opinion Britannique.

Le JT
Les autres sujets du JT
La reine d\'Angleterre, Elisabeth II, le 11 avril 2017 à Londres (Royaume-Uni).
La reine d'Angleterre, Elisabeth II, le 11 avril 2017 à Londres (Royaume-Uni). (PETER NICHOLLS / AFP)