VIDEO. Le rapport sur la baisse des APL "n'engage pas le gouvernement", selon la ministre

La ministre du Logement, Sylvia Pinel, a déclaré sur France 3 que le rapport sur une refonte des aides personnelles au logement n'est qu'un "document de travail"

FRANCE 3

"Prématuré" d'en tirer des conclusions, estime la ministre du Logement après la diffusion d'un rapport au gouvernement proposant notamment une refonte des aides personnelles au logement (APL) ou la fin des mesures de soutien aux HLM. Le rapport sur la politique du logement remis en juin au gouvernement est révélé par Les Echos, vendredi 30 janvier.

"C'est un rapport d'information qui constitue un document de travail", a déclaré sur France 3 Sylvia Pinel. "Il n'engage pas le gouvernement", mais il vient contribuer à sa réflexion. Pour la ministre, "la priorité, c'est de relancer la construction, de faire en sorte que la rénovation des logements aboutisse."

Eclatement des responsabilités

Sylvia Pinel déclare attendre le résultat du groupe de travail parlementaire qui s'est constitué. "Il est prématuré pour dire quoi que ce soit sur ce sujet", ajoute-t-elle. Les auteurs du rapport, l'Inspection générale des finances, l'Inspection générale des affaires sociales et le Conseil général de l'environnement et du développement durable, ont pointé un éclatement des responsabilités, l'effet inflationniste de diverses mesures de soutien, ou l'instabilité des priorités établies par les ministres successifs en matière de politique du logement.

La ministre du Logement, Sylvia Pinel, le 28 janvier 2015, à Chaville (Hauts-de-Seine)
La ministre du Logement, Sylvia Pinel, le 28 janvier 2015, à Chaville (Hauts-de-Seine) (MAXPPP)