Logement : les étudiants peinent à trouver un appartement pour la rentrée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Logement : les étudiants peinent à trouver des biens pour la rentrée
France 3
Article rédigé par
Y. Arbaoui, V. Lejeune - France 3
France Télévisions

Trouver un logement quand on est étudiant n'a jamais été facile. Cette année, avec la crise du Covid-19, c'est encore plus compliqué. Beaucoup de jeunes ont préféré conserver leur logement durant l'été, de peur de ne pas en trouver un autre à la rentrée. 

Dans les vitrines des agences immobilières, les annonces affichent toutes le même message : bien déjà loué. Au grand désespoir des étudiants, qui cherchent un logement pour la rentrée. Si la plupart sont déjà pris, les autres proposent un loyer trop élevé. La plupart du temps, ils ne reçoivent même pas de réponse de la part des agences. Avec une rentrée 100% en présentiel, les étudiants doivent pourtant se préparer. Une agence immobilière rennaise (Ille-et-Vilaine) a déjà 23 logements de loués, contre six l'an dernier au même moment. De peur de ne rien trouver en septembre, plusieurs ont choisi de rester dans leur logement pendant l'été.

Des refus à répétition

À Bordeaux (Gironde), certains étudiants visitent plus de dix appartements avant d'en obtenir un. Pour espérer décrocher un logement, il faut impérativement envoyer son dossier complet à l'agence. Une mère de famille qui accompagne sa fille étudiante se dit même prête à signer le bail sur le champ, pour être sûre d'avoir le bien. Selon les professionnels, les étudiants dépensent en moyenne 603 euros par mois pour se loger. Un budget qui varie fortement selon les régions.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prix de l'immobilier

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.