Immobilier : les prix en baisse à Paris, Lyon ou Toulouse

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Immobilier : les prix en baisse à Paris, Lyon ou Toulouse
FRANCE 3
Article rédigé par
D.Boéri - France 3
France Télévisions

C’est une première depuis 20 ans : le prix de l’immobilier est en baisse à Paris, Lyon (Rhône) ou encore Toulouse (Haute-Garonne). Une conséquence des confinements et de la désertion des centres urbains pour plus d’espace.

Une baisse du prix de l’immobilier est visible en 2021 et depuis les six derniers mois dans des grandes villes autres que Paris selon le baromètre de MeilleursAgents, un site spécialisé dans l’estimation immobilière. “Paris garde le record avec plus de 10 000 euros le mètre carré, mais abaissé en moyenne de 2,5%. Même tendance à Lyon (Rhône) et Toulouse (Haute-Garonne), et à l’inverse, les prix à Rennes (Ille-et-Vilaine) ou Lille (Nord) restent en hausse, mais ils font partie des exceptions”, explique le journaliste David Boéri pour le 12/13 de France 3. Les prix sont en effet globalement à la baisse, une première depuis 20 ans.

Moins de demande à Lyon

Cette baisse est un effet direct des confinements de l’an dernier, où de nombreux Français ont quitté les grands centres urbains pour trouver de plus grands logements. “À Lyon, les prix avaient grimpé de 39% en cinq ans, ils reculent désormais d’1,3%, tout simplement parce qu’il y a beaucoup moins de demande, c’est ce que montre l’indice de tension immobilière qui a été divisé par deux et demi”, ajoute le journaliste. La demande est toujours supérieure à l’offre, mais de 6% au lieu de 15%.

Parmi Nos Sources 

- Le dernier baromètre national des prix de l’immobilier de meilleurs agents

- Pour aller plus loin, les indices Notaires-Insee des prix des logements anciens en 2020 (prix et nombre de transactions enregistrés sur les 12 derniers mois) 

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.