Portes blindées : ce qui fait leur force

Il y a 40 ans, elles n'existaient pas, aujourd'hui, la porte blindée devient un équipement de base : quatre Français sur dix en sont équipés. Ces portes sont-elles efficaces ?

Voir la vidéo
France 2

Des éclats sur le rebord de la porte, des traces d'une tentative d'effraction : une porte en bois. Coup de chance pour les propriétaires, elle a résisté. Pour eux, plus question d'hésiter : "Suite à cela on ne s'est pas du tout posé la question, il était essentiel de sécuriser la porte" explique la mère de famille. Une porte blindée pour protéger sa famille : cette nouvelle cliente, a donc décidé d'investir 2 888 euros, plus d'un mois de salaire.

100 000 vendues chaque année

Près de 3000 euros, pour protéger une porte en bois par une porte blindée. Un cambriolage chaque minute et 80% des voleurs qui passent par la porte. Le marché de la porte blindée prospère : 100 000 vendues chaque année à 6000 euros. Une porte blindée c'est d'abord une serrure haute sécurité, à l'intérieur plus de 300 petites pièces. Et plus il y a d'acier sur la porte, plus c'est cher, 2cm d'épaisseur pour cette porte vendue 3200 euros. Pour une sécurité garantie, il vaut toutefois, mieux s'adresser à des serruriers agrées par les assurances.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)