Impôts : la taxe foncière fait grogner

Nombre de contribuables sont mécontents face à l'augmentation des impôts fonciers. Des professionnels de l'immobilier révèlent que ces taxes ont progressé de plus de 20% en moyenne depuis ces cinq dernières années.

France 2

En matière de taxes foncières, personne n'est logé à la même enseigne. Dans les Yvelines le département a visiblement besoin d'argent. Résultat : depuis cinq ans, la part prélevée par le Conseil départemental a bondi de 66%. C'est un record. Concrètement, cela représente 125 euros de plus pour chaque propriétaire cette année.

Les départements riches épargnés

En 2016, la taxe foncière augmente dans un tiers des départements français. La hausse est de 25% en moyenne dans le Nord par exemple et de 26% en moyenne dans le Loir-et-Cher. Pour les départements, l'équation est la suivante : baisse des dotations de l'État et augmentation des dépenses à leur charge comme le RSA. Seul moyen d'y échapper : pour échapper à cette addition plus salée, mieux vaut vivre dans une ville ou un département riches.

Le JT
Les autres sujets du JT