Immobilier : Reims attire les acheteurs, malgré la flambée des prix

Publié Mis à jour
Immobilier : Reims attire les acheteurs, malgré la flambée des prix
France 2
Article rédigé par
O. Poncelet, L. Trihan, A. Remond, K. Toufik, C. Ricco - France 2
France Télévisions

Avec la crise sanitaire et les différents confinements, les professionnels de l’immobilier observent un net regain d’intérêt pour certaines villes de province. Le recours massif au télétravail a encouragé les déménagements, notamment à Reims. 

À Reims (Marne), autour de la cathédrale et ailleurs, la pierre attire de plus en plus. Séverine Pamart a choisi de s’installer à 10 minutes à vélo de la gare. Elle travaille à Paris mais a acheté un appartement de 50 m² ici, pour 76 000 euros. "Dès que je suis rentrée dans cet appartement, je savais que c’était celui-là", raconte-t-elle. Après son premier confinement à Paris, elle cherchait un logement avec un espace extérieur. Elle est devenue Rémoise, et ne le regrette pas.

Forte demande malgré la hausse des prix

Elle n’est pas la seule à avoir quitté l’Ile-de-France pour acheter un bien dans la région rémoise, où d’après les notaires, la demande reste forte malgré la flambée des prix. "On va chercher la demande de petites familles, de primo-accédants, de cadres qui viennent s’implanter dans la ville", explique un agent immobilier. Le marché reste porteur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.