Vacances : grâce à la fondation Abbé Pierre, une femme de 63 ans voit la mer pour la première fois

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Vacances : grâce à la fondation Abbé Pierre, une femme de 63 ans voit la mer pour la première fois
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Domy, S.Dauba, J-M.Talenton - France 2
France Télévisions

A Sète (Hérault), la fondation Abbé Pierre organise des vacances depuis des années pour les personnes défavorisées. Certaines n'ont jamais quitté leur ville, leur quartier, et n'ont jamais vu la mer. 

A 63 ans, elle n'a jamais vu la mer. Une mère de famille profite de vacances pour la première fois grâce à la fondation Abbé Pierre, qui l'accompagne depuis dix ans. Son histoire personnelle l'a longtemps écarté du bonheur. "Je suis ravie qu'elle soit là, et je suis ravie d'être là aussi, c'est plein d'émotions", lance Adeline Hennequin, éducatrice spécialisée de la fondation Abbé Pierre, qui l'accompagne pour un premier bain de mer. 

Un baptême de plongée

Ils sont 400 bénéficiaires à avoir posé leurs valises dans un centre de vacances pour une semaine. Certains sont sans abris ou hébergés par des associations, mais ils deviennent le temps de quelques jours des vacanciers comme les autres. Il s'agit d'une immense bouffée d'oxygène. Une femme de 44 ans réalise son baptême de plongée : elle ne sait pas nager mais elle accepte la main tendue. "J'avais peur de l'eau, mais plus maintenant. Je ne suis jamais partie sur la Lune, mais j'ai eu le même effet", lance-t-elle. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mal-logement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.