Marseille : un premier corps retrouvé dans les décombres

Un premier corps a été retrouvé à Marseille (Bouches-du-Rhône) mardi 6 novembre après l'effondrement de trois immeubles. Cinq à huit personnes manquent encore à l'appel.  

France 2

À l'issue de la première nuit de recherches, un premier corps a été extrait des gravats des trois immeubles qui se sont effondrés à Marseille (Bouches-du-Rhône), lundi 5 novembre. Il s'agit de celui d'un homme, non identifié mardi 6 novembre, qui était enseveli sous 4 à 5 mètres de pierre.

D'autres personnes manquent à l'appel : les autorités sont sans nouvelles de cinq à huit personnes, qui auraient été présentes lors de l'effondrement de ces immeubles. Une tâche immense attend la centaine de pompiers mobilisés. Ces dernier doivent souvent retirer à la main les débris pour espérer trouver des survivants.

Arrêté de péril  

Les immeubles avaient été tous les deux visés par un arrêté de péril. Le bâtiment du 63 rue d'Aubagne était muré et inoccupé depuis longtemps. Celui du 65 avait été inspecté le 18 octobre par un expert mandaté. Des travaux avaient été effectués et le retour de ses habitants validés, malgré des failles repérées dans la structure du bâtiment. Après le drame, tous les habitants de la rue ont été évacués, car au moins 12 immeubles seraient encore très fragilisés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pompiers et un chien renifleur recherchent d\'éventuelles victimes dans les décombres des immeubles effondrés, rue d\'Aubagne à Marseille, le 6 novembre 2018.
Des pompiers et un chien renifleur recherchent d'éventuelles victimes dans les décombres des immeubles effondrés, rue d'Aubagne à Marseille, le 6 novembre 2018. (LOIC AEDO / BMPM / AFP)