Cet article date de plus de deux ans.

Mal-logement : le fléau continue

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Mal-logement : le fléau continue
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

La France compte 15 millions de personnes fragilisées par la crise du logement. La Fondation Abbé-Pierre alerte à nouveau les pouvoirs publics dans le 24e rapport sur le mal-logement. Il faut plus de moyens.

La France compte quatre millions de mal-logés. C'est le constat alarmant que dresse la Fondation Abbé-Pierre dans son dernier rapport. Dans sa longue liste des problèmes recensés, il y a le fléau de l'habitat indigne : 600 000 logements. Des logements insalubres qui font régulièrement l'actualité, comme après l'effondrement de deux immeubles rue d'Aubagne à Marseille, où huit personnes ont perdu la vie.

À 18 ans dans la rue

Fabien Perrier, maraîcher dans la Drôme, vient de racheter une maison qu'il occupait depuis dix ans en tant que locataire. Il a commencé à réhabiliter cette bâtisse ancienne et dégradée, où il vivait à la merci du froid et de l'humidité. Comme lui, 3,5 millions de Français sont en situation de précarité énergétique.

Quant aux SDF, ils sont 143 000. Un nombre sous-estimé selon plusieurs associations. Norton et Hugo, qui ont vécu dans les foyers de l'Aide sociale à l'enfance (ASE), ont connu la rue à leur 18e anniversaire, abandonné par l'État. Selon la Fondation Abbé-Pierre, un sans-abri sur quatre est passé par l'ASE.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mal-logement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.