Mal-logement : des manifestants dorment sur les Champs-Élysées

Pendant cinq jours, des personnes mal logées ont décidé de protester contre la précarité de leur situation en passant leurs nuits sur les Champs-Élysées, à Paris, dans l'attente de l'annonce du plan pauvreté d'Emmanuel Macron, jeudi 13 septembre.

France 2

Dormir dehors, sur la plus belle avenue du monde. Une centaine de personnes en situation de précarité ont passé la nuit sur les Champs-Élysées, à Paris, entre dimanche 9 et lundi 10 septembre. Elles estiment être victimes de mal-logement et protestent contre une situation qu'elles jugent inhumaine. C'est le cas de Naima Marzgayou, l'une des manifestantes. "Depuis quinze ans, je vis dans une chambre... Pour moi c'est un trou, déplore-t-elle. C'est honteux qu'on passe la nuit ici, tout le monde travaille, tout le monde a une fiche de paie ici."

Se faire entendre auprès d'Emmanuel Macron

Sur place, notre journaliste Ozlem Unal explique, aux côtés des manifestants : "Ces personnes vont rester ici, sur les Champs-Élysées, jusqu'au vendredi 14 septembre, puisqu'Emmanuel Macron va présenter son plan pauvreté la veille, jeudi 13." D'ici là, elles espèrent se faire entendre et que leur message sera passé.

Le JT
Les autres sujets du JT