Insalubrité : bientôt une police du logement ?

Pour lutter contre l'insalubrité, une proposition de loi veut créer un dispositif de contrôle des logements à échelle nationale.

France 2

Depuis plusieurs mois à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), des inspecteurs municipaux traquent les logements insalubres et leurs propriétaires indélicats. Un dispositif semblable va-t-il voir le jour au niveau national ? Une proposition de loi préconise la création d'une police du logement. À l'origine du texte, le sénateur républicain Bruno Gilles veut confier ce pouvoir de police unique aux municipalités. Améliorer la lutte contre l'habitat insalubre apparait comme une priorité sept mois après l'effondrement de l'immeuble qui a couté la vie à huit personnes, rue d'Aubagne à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Renforcer la prévention

Dans le quartier, cette idée de police du logement est bien accueillie. "C'est une bonne idée déjà pour traquer les gens qui profitent de la misère des gens pour faire du n'importe quoi, louer du n'importe quoi", affirme un passant. La proposition de loi prévoit aussi de renforcer la prévention. Dans les copropriétés de plus de 15 ans, un diagnostic aujourd'hui facultatif deviendrait obligatoire. Un renforcement des sanctions est aussi prévu contre les marchands de sommeil. 

Le JT
Les autres sujets du JT
En décembre 2011 à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), dans un quartier infesté de rats.
En décembre 2011 à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), dans un quartier infesté de rats. (MEHDI FEDOUACH / AFP)