Cet article date de plus de quatre ans.

Grand froid : les associations et bénévoles s'investissent

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Grand froid : les associations et bénévoles s'investissent
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le soleil présent n'a pas permis de faire remonter les températures glaciales, ce mercredi 18 janvier. Dans toute la France, la solidarité se développe pour venir en aide aux plus démunis.

Alors que la vague de froid se poursuit en France, les associations ont tenté de convaincre les sans-abris de rejoindre des centres d'accueil. Ce mercredi soir à Annecy (Haute-Savoie), le mercure pourrait descendre jusqu'à -9 degrés. À la nuit tombée, les températures chutent et le froid devient une menace sérieuse. À deux pas des Champs-Élysées, à Paris, Michel s'est installé sur une grille d'aération du métro. "Je ne suis pas frileux. Mais si j'ai froid aux pieds, là j'ai froid partout !" Rien à faire. À défaut de le convaincre, ils lui donnent un duvet. Jérôme Pécout, travailleur social aux "Enfants du canal", explique que Michel est fragile, "du coup il a plus peur d'aller dans un centre d'hébergement de ce type, où il va être dans du grand collectif et risque peut être plus de se faire voler ses affaires que dans la rue."

Du froid jusqu'en fin de semaine

De Paris jusqu'à Poitiers (Vienne), un même élan de solidarité a lieu dans toute la France. La vague de froid devrait toutefois se poursuivre. 3400 places ont été exceptionnellement ouvertes ces derniers jours. Convaincre les sans-abris de s'y rendre est la mission des bénévoles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.