Attention au monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone, un gaz incolore et indolore, tue une centaine de personnes chaque année.

FRANCE 3

Il ne vous reste plus que trois semaines pour installer un détecteur de fumée dans votre logement. Bonne nouvelle : certains d'entre eux peuvent déceler le dégagement de monoxyde de carbone. Chaque année, ce gaz tue une centaine de personnes, en France.
Mais pour éviter les risques d'intoxication, n'oubliez pas de faire contrôler votre chaudière. Contrairement aux idées reçues, le chauffage au charbon n'est pas le seul responsable. Les chaudières au gaz mal entretenues présentent elles aussi un danger.

30% des chaudières mal entretenues

"On vérifie que la cheminée, enfin le corps de chauffe soit bien nettoyé, que les ventilations soient bien efficientes et qu'en service la cheminée tire bien", détaille Franck Labbat, chauffagiste, au micro de France 3.


En France, 30% des chaudières ne seraient pas correctement entretenues. Le médecin, Benoit Journé, égrène les symptômes d'une intoxication au monoxyde de carbone : "Maux de tête, des nausées, des vomissements, une grande fatigue et puis des troubles de conscience qui peuvent aller jusqu'au coma et éventuellement jusqu'à la mort", précise le docteur.

Le JT
Les autres sujets du JT
La tarification progressive de l\'énergie concernera en premier lieu le gaz et l\'électricité, avant le fioul, le gaz en cuve et le bois de chauffage.
La tarification progressive de l'énergie concernera en premier lieu le gaz et l'électricité, avant le fioul, le gaz en cuve et le bois de chauffage. (FRED TANNEAU / AFP)