Hausse des prix de l'électricité : le gouvernement peine à trouver une solution

Publié Mis à jour
Hausse des prix de l'électricité : le gouvernement peine à trouver une solution
Article rédigé par
Julien Duponchel - France 3
France Télévisions

Le prix du carburant augmente et celui de l'électricité aussi. Malgré l'engagement du gouvernement à limiter la hausse à 4% en 2022, l'exécution pourrait s'avérer plus compliquée.

Le Ministère de l'Économie et des Finances est préoccupé par l'inflation des prix de l'électricité, malgré 14 milliards d'euros déboursés par le gouvernement pour compenser cette hausse. "Cela va être compliqué, car les courbes continuent à s'envoler. +38% à +40% attendus au 1er février. Ce qui contraint le gouvernement à muscler son dispositif s'il veut respecter sa promesse", déclare notre journaliste Julien Duponchel, en direct de Bercy pour le 19/20 de France 3. 

Un bras de fer entre l'État et EDF

Depuis quelques jours, l'État étudie sérieusement une option qui pourrait se montrer concluante. "Contraindre EDF à vendre davantage d'énergie à bas prix sur le marché, ce qui provoquerait une baisse des tarifs chez l'ensemble des fournisseurs", explique le journaliste. Pour l'heure, EDF s'oppose fermement à cette solution, mais le gouvernement semble décidé à obtenir gain de cause et à faire de nouvelles annonces, d'ici quelques jours.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.