VIDEO. Jean-Claude Mailly, Secrétaire général de FO, soutient les chauffeurs routiers

Jean-Claude Mailly a demandé à l'État d'utiliser ses armes pour faire pression sur les patrons qui, selon lui, ne veulent pas négocier avec les chauffeurs routiers.

FRANCE2

Alors que les chauffeurs routiers intensifient leur action mercredi 28 janvier, avant la reprise des négociations jeudi, le Secrétaire général de Force ouvrière les a encouragés à poursuivre leur mouvement. Invité dans la matinée sur le plateau des 4 Vérités, Jean-Claude Mailly a en effet déclaré : "C'est quand même le patronat qui quitte la table des négociations. (...) À un moment donné, il faut que le gouvernement utilise les armes qu'il a si les patrons ne veulent pas négocier. S'ils ne veulent pas négocier, à un moment donné, il faut poser la question de certaines aides accordées à ces entreprises".

Reprise des négociations jeudi

Jeudi 29 janvier, syndicats et représentants patronaux se remettront à la table des négociations. Au centre des discussions, les salaires. Les routiers demandent 5% d'augmentation, tandis que les patrons tablent sur une revalorisation de l'ordre de 1%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le secrétaire général de FO, Jean-Claude Mailly, le 7 avril 2014, à Paris.
Le secrétaire général de FO, Jean-Claude Mailly, le 7 avril 2014, à Paris. (PATRICK KOVARIK / AFP)