Manifestation de policiers : quelles revendications ?

Des rassemblements ont eu lieu dans une soixantaine de villes pour dénoncer une "haine anti-flic". France 2 fait le point sur les revendications des forces de l'ordre.

France 2

C'est au son de la Marseillaise que les policiers manifestaient ce mercredi 18 mai place de la République à Paris. Partout en France, des rassemblements ont eu lieu pour dénoncer une "haine anti-flic" à l'appel du syndicat Alliance. Face à des casseurs qu'ils affrontent régulièrement ces dernières semaines, les policiers dénoncent d'abord un problème de stratégie de la part de leur hiérarchie. "On attend des ordres précis, rapides de façon à ne pas subir pendant des heures des projectiles et l'agression de ces casseurs", explique Frédéric Gallet du syndicat Alliance en Bretagne.

Des policiers épuisés

Face aux manifestants, les policiers se disent également en manque de matériel. Manifestations violentes à répétition, état d'urgence, plan Vigipirate, les policiers sont épuisés. Dans les rangs des policiers, on le sait, à trois semaines de l'ouverture de l'Euro de football, ils vont rester sous tension.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers affrontant des manifestants, en marge d\'un rassemblement hostile à la loi Travail, le 17 mai 2016 à Lyon (Rhône).
Des policiers affrontant des manifestants, en marge d'un rassemblement hostile à la loi Travail, le 17 mai 2016 à Lyon (Rhône). (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)