Cet article date de plus de cinq ans.

Les salariés de Baccarat en grève

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Les salariés de Baccarat en grève
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La prestigieuse cristallerie installée en Meurthe-et-Moselle est en difficulté. L'entreprise a perdu 200 emplois en deux ans. Une délégation s'est rendue au siège. Objectif : faire pression sur la direction.
 

70. C'est le nombre de salariés de la cristallerie Baccarat qui ont quitté la Lorraine ce jeudi matin pour faire entendre leur voix au siège de l'entreprise à Paris. Le groupe est en difficulté, il a perdu 200 emplois en deux ans. "On a énormément de salariés qui sont partis et les savoirs-faire se sont taris", explique un homme. La manufacture fondée en 1764 est réputée dans le monde entier, elle a été rachetée il y a dix ans par un fonds américain spécialisé dans l'immobilier. Pour les salariés, le groupe n'a pas de stratégie d'avenir et laisse mourir la cristallerie à petit feu.

80% des salariés en grève

Ce jeudi matin, 80% des 520 salariés étaient en grève. Tous s'inquiètent des volumes de production. Moins 20% l'an passé, et un catalogue de plus en plus mince. 1 000 références aujourd'hui contre 6 000, il y a dix ans. S’il y a moins de travail, le savoir-faire se perd. Ici le métier se transmet souvent de père en fils. La direction n'a pas souhaité répondre à la presse. Elle met en avant un chiffre d'affaires stable, 50 millions d'euros en 2015.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.