Cet article date de plus d'un an.

Réforme des retraites : l'opération "port mort" se poursuit au Havre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Réforme des retraites : l'opération "port mort" se poursuit au Havre
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Pour faire durer le mouvement contre la réforme des retraites, les grévistes lancent de nouveaux modes d'action. L'opération "port mort" se poursuit, notamment au Havre, en Seine-Maritime.

Des dizaines de camions sont à l'arrêt. Au port du Havre (Seine-Maritime), à l'appel de la CGT, des grévistes bloquent l'accès à la zone industrielle. Habituellement, près de 5 000 poids lourds transitent tous les jours. Les syndicalistes espèrent que la paralysie de l'activité économique du port mettra la pression sur le gouvernement. "C'est le poumon de l'économie havraise", indique un gréviste.

Les transporteurs en difficulté

Mais du côté des transporteurs, la pilule passe mal. L'un d'eux explique que 18 navires ne déchargeront pas leurs marchandises. Depuis le début du mois de janvier, il enregistre une perte d'activité entre un quart et un tiers par rapport à l'an passé. Les transporteurs craignent de devoir licencier et demandent de l'aide au gouvernement. Les dockers comptent poursuivent les actions "port mort" dans les prochains jours.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.