Grève du 17 décembre : 615 000 manifestants dans toute la France, 1,8 million selon la CGT

Pour la première fois, tous les syndicats étaient dans la rue, mardi 17 décembre, pour manifester contre la réforme des retraites. Les autorités ont comptabilisé 615 000 manifestants, presque deux fois plus que la semaine passée, mais moins que le 5 décembre dernier. Les syndicats, eux, revendiquent 1,8 million de manifestants.

france 3

Sur les quais du RER B, mardi 17 décembre, ce sont les mêmes bousculades pour rentrer dans la rame que depuis le début du mouvement de grève, le 5 décembre dernier. Mardi, la mobilisation était très suivie à la SNCF, avec 75% des conducteurs en grève. Résultat : des temps de trajet doublés. Des perturbations dans les transports, mais aussi dans les écoles. Selon le ministère de l'Éducation nationale, un quart des enseignants étaient en grève. Comme certaines écoles, la tour Eiffel est elle aussi restée fermée, symbole d'une France en partie paralysée.

>> Grève du 17 décembre : suivez la manifestation en direct

La CFDT fait de l'âge pivot sa ligne rouge

Dans tout l'Hexagone, comme à Bordeaux (Gironde), cheminots, avocats ou professeurs se sont une nouvelle fois rassemblés pour dénoncer la réforme. À Paris, ils étaient 72 500, selon le comptage d'un institut indépendant pour les médias. Pour la première fois, la CFDT les a rejoints en fin de cortège. Laurent Berger, son patron, continue à faire de l'âge pivot une ligne rouge. Au même moment, le gouvernement faisait face aux critiques de l'opposition à l'Assemblée nationale, mais Édouard Philippe est resté ferme. Mardi soir, à Paris, la manifestation s'est dispersée après quelques échauffourées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le cortège de la manifestation contre la réforme des retraites, le 17 décembre 2019 à Paris. 
Le cortège de la manifestation contre la réforme des retraites, le 17 décembre 2019 à Paris.  (PHILIPPE LOPEZ / AFP)