VIDEO. Lien non déclaré de Jean-Paul Delevoye avec le secteur de l'assurance : "C'est gênant", réagit Philippe Martinez

Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, était l'invité de "8h30 franceinfo" lundi 9 décembre. Il a notamment réagi aux révélations sur le haut-commissaire aux Retraites, Jean-Paul Delevoye.

"C'est gênant", a déclaré Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, interrogé lundi 9 décembre sur franceinfo sur le fait que le haut-commissaire aux Retraites, Jean-Paul Delevoye, n'a pas déclaré sa fonction d'administrateur au sein de l'Institut de formation de la profession de l'assurance à la Haute autorité pour la transparence de la vie politique (HATVP).

"Il y a un problème"

"Même bénévole, il conseille", a dénoncé Philippe Martinez. "On voit bien qu'il y a un problème", mais "le problème de fond, c'est la question de la retraite", a poursuivi le leader de la CGT.

"On voit que, dans la période, les assureurs privés montrent plus que le bout de leur nez, analyse-t-il. Parce qu'ils sentent qu'il y a un coup à jouer avec cette réforme des retraites pour, de plus en plus, sortir les salariés du régime général et de ce qui se fait de bien en France pour une autre forme de retraite, c'est-à-dire la retraite par capitalisation."

"C'est une omission par oubli", a répondu Jean-Paul Delevoye au Parisien. "Je reconnais que ce n'est pas responsable. J'ai fait une erreur." Il se dit prêt à quitter ce poste d'administrateur.

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez était l\'invité de franceinfo lundi 9 décembre 2019.
Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez était l'invité de franceinfo lundi 9 décembre 2019. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)