Cet article date de plus de trois ans.

Vélib' : les salariés du nouveau prestataire sont en grève

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Vélib' : les salariés du nouveau prestataire sont en grève
France Info
Article rédigé par
France Télévisions

Smovengo, le nouveau prestataire de Vélib', a de grandes difficultés à installer ses vélos dans Paris. En plus de ces difficultés, les salariés de l'entreprise sont en grève pour protester contre la dégradation de leurs conditions de travail.

Les salariés de Smovengo, le nouveau prestataire de Vélib, font le piquet de grève depuis le 7 avril dernier. Les vélos s'entassent dans un entrepôt à Alfortville (Val-de-Marne), en banlieue de Paris. Ils refusent notamment la baisse de leur prime de nuit : "avant, on avait une majoration de 45%", explique un salarié en grève. Elle est désormais de 10%. Ils sont également en colère par la réduction de leur panier-repas.

Les installations ont pris beaucoup de retard

Le changement de prestataire a causé d'immenses problèmes techniques sur le réseau Vélib'. Seules 670 des 1 400 stations sont en service. Dans l'entrepôt à côté du parking, les salariés sont censés préparer les installations et réparer les Vélib's. Pour pallier leur absence, Smovengo emploie des intérimaires. Le retard provoque la colère de la mairie de Paris et des usagers. Un tiers des 300 000 abonnés se sont déjà désinscrits. 

Retrouvez les vidéos de Ben Barnier sur sa chaîne YouTube

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève des transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.