Ryanair : les pilotes en grève

La compagnie à bas coût Ryanair est confrontée à une grève de ses pilotes qui critiquent leur statut au sein de la compagnie et demandent des salaires plus élevés.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Les pilotes de Ryanair sont en grève, vendredi 10 août. Ils protestent contre de trop mauvaises conditions de travail et demandent une revalorisation de leurs salaires. De nombreux vols de la compagnie ont été perturbés toute la journée. "Le modèle de Ryanair est mis à mal aujourd'hui, explique la journaliste Anne-Claire Poignard. Il repose sur une astuce : la plupart des pilotes Ryanair ne sont pas salariés de la compagnie, mais des autoentrepreneurs, des sous-traitants, des intérimaires, des pilotes belges, allemands, suédois, qui travaillent à la demande pour la compagnie irlandaise sur la base de contrats de droit irlandais. La compagnie ne paye ni taxe ni charge sociale dans les pays de résidence de ses pilotes, l'avantage concurrentiel est énorme."

Des pratiques sanctionnées par la justice

Mais la justice se penche de plus en plus sur ces pratiques, parfois jugées abusives. Notre journaliste poursuit : "Ce système est de plus en plus critiqué, voire condamné. En Allemagne, la justice a récemment obligé Ryanair à embaucher des pilotes allemands. Le PDG de Ryanair sera-t-il sensible aux revendications des pilotes ? Aucune déclaration ne va, pour l'heure, dans ce sens."

Le JT
Les autres sujets du JT
Les syndicats néerlandais soupçonnent Ryanair d\'avoir fait appel à des pilotes auto-entrepreneurs pour remplacer les pilotes grévistes aux Pays-Bas.
Les syndicats néerlandais soupçonnent Ryanair d'avoir fait appel à des pilotes auto-entrepreneurs pour remplacer les pilotes grévistes aux Pays-Bas. (SASCHA STEINBACH / EPA)