Réforme des retraites : Édouard Philippe reçoit les syndicats

Lundi 25 novembre, le Premier ministre Édouard Philippe reçoit les partenaires sociaux au sujet de la réforme des retraites. À quelques jours de la mobilisation du 5 décembre, le gouvernement espère-t-il encore faire bouger les lignes ? Explications du journaliste Julien Gasparutto, en duplex de l'Hôtel de Matignon.

FRANCE 3

À quelques jours de la mobilisation du 5 décembre contre les réformes des retraites, le gouvernement est à la manoeuvre pour faire bouger les lignes. Le Premier ministre Édouard Philippe reçoit les syndicats lundi 25 novembre. "En recevant les partenaires sociaux, Édouard Philippe souhaite montrer que le dialogue continue, mais l'exécutif a haussé le ton ces derniers jours", explique le journaliste Julien Gasparutto, en duplex de l'Hôtel de Matignon. "Dans l'entourage du Premier ministre, on indique ce matin qu'il est hors de question de renoncer à la suppression des régimes spéciaux".

"Un gouvernement qui joue la montre"

Comme l'indique Julien Gasparutto, "le gouvernement semble loin de faire des concessions, on a plutôt l'impression qu'il joue la montre en attendant de jauger de l'ampleur de ce mouvement". La position irrite les syndicats opposés à la réforme. Elle agace également ceux qui sont favorables à la réforme, comme la CFDT et le patronat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un cheminot en grève. Image d\'illustration.
Un cheminot en grève. Image d'illustration. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)