La SNCF promet de transporter les voyageurs avec billet ce week-end : les associations d'usagers "partiellement" satisfaites

Bruno Gazeau, président de la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (FNAUT) reste prudent. La SNCF prévoit qu'"entre 50 et 60% des TGV" circuleront ce week-end. Mais les grévistes ont 48h pour se déclarer.

Bruno Gazeau, président de la Fédération nationale des associations d\'usagers des transports (FNAUT), invité de franceinfo le 18 décembre 2019.
Bruno Gazeau, président de la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (FNAUT), invité de franceinfo le 18 décembre 2019. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

La SNCF a assuré mardi 17 décembre qu'elle pourrait transporter ce week-end tous les passagers qui ont un billet. "Cela nous satisfait partiellement" a réagi sur franceinfo mercredi Bruno Gazeau, président de la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (FNAUT). "On aurait souhaité qu'il y ait une trêve parce que le mouvement des retraites est un mouvement long."

franceinfo : La SNCF va-t-elle pouvoir tenir ses promesses ?

Bruno Gazeau : Je crois qu'elle a fait beaucoup d'efforts, qu'elle fait une belle performance en arrivant à mobiliser tous ces TGV. Elle les met sur les lignes les plus faciles, les plus rentables, celles où il y a le plus de monde, c'est logique, on ne va pas lui reprocher. Elle fait de belles prouesses certainement parce qu'il faut qu'il y ait des contrôleurs, des aiguilleurs, des conducteurs. Pour autant, je dirais qu'il n'y a pas de miracle.

Cette orientation privilégie les gens qui partent de Paris et qui arrivent à Paris et pas le tiers qui a des correspondances ou qui va ailleurs en France, dans les petites villes ou les villes moyennes.Bruno Gazeau, président de la FNAUTà franceinfo

Donc il y a un tiers des gens à qui ont dit : débrouillez-vous !

Si les promesses de la SNCF sont tenues, est-ce que cela vous satisfait ?

Cela nous satisfait partiellement. On aurait souhaité qu'il y ait une trêve parce que le mouvement des retraites est un mouvement long, il ne va pas s'arrêter du jour au lendemain. Il y a encore plusieurs occasions de manifester sur ce plan des retraites et il nous semblait que faire une trêve c'était mettre un peu de sérénité pour tout le monde dans un pays qui a besoin de concorde au moment des fêtes de Noël. Les syndicats vivent aussi de leurs clients et ils pourraient avoir une pensée pour ceux qui les font vivre et qui paient leur retraite.

Les grévistes ont 48 heures pour se déclarer. Est-ce que la SNCF s'avance un peu trop en faisant une telle déclaration ?

Oui, elle prend un risque puisqu'elle est tenue de publier son plan de transport 24 heures à l'avance, ce qu'elle fait, mais elle court un risque parce qu'elle fait des hypothèses sur les gens qui vont rester grévistes ou se mettre en grève. J'ai entendu certains syndicats dire : attendez vendredi avant de féliciter la SNCF...