Grève du 8 décembre : journée noire dans les transports

La grève se poursuit à la SNCF et à la RATP dimanche 8 décembre. La journée de lundi s'annonce aussi particulièrement compliquée.

FRANCE 2

Peu de monde dimanche 8 décembre, dans la gare de Lyon à Paris. Mais qu'en sera-t-il lundi ? Le trafic devrait être semblable à dimanche, c'est-à-dire très perturbé avec un TGV sur six, deux TER sur 10 et à Paris, deux lignes de métro en circulation sur 16. Lundi, des millions de Français vont revenir au travail et ça inquiète la SNCF. La compagnie ferrée recommande aux Franciliens de ne pas se rendre dans les gares pour des raisons de sécurité. Pour preuve, une vidéo tournée vendredi sur les quais du RER à la gare du Nord à Paris. Les voyageurs tentent coûte que coûte de monter dans la rame, le quai est noir de monde. Un directeur de la SNCF prévoit sur Twitter : lundi, ce sera pire.

>> Grève du 8 décembre : suivez la situation en direct

Bus interurbains

Alors, les voyageurs empruntent des moyens alternatifs de transport comme les bus interurbains. "J'arrive de la gare d'Austerlitz et il n'y a aucun train. Alors, système D", indique une voyageuse qui s’apprête à monter dans un bus. "On a vu beaucoup de gens anticiper et deux fois plus de réservations en avance que d'habitude. Et là, maintenant nos bus sont pleins à 90%", explique Frédéric Mazzella, le président-fondateur de Blablabus et Blablacar. Pour les trajets domicile-travail, restent le vélo ou les pieds.

Le JT
Les autres sujets du JT
La gare de l\'Est à Paris, le 5 décembre 2019.
La gare de l'Est à Paris, le 5 décembre 2019. (BENJAMIN MENGELLE / HANS LUCAS / AFP)