VIDEO. Tiers payant : pourquoi les médecins n'en veulent pas

Les médecins tapent du poing sur la table, ce lundi 5 janvier. Ils entament désormais une grève administrative.

FRANCE 2

La grogne des médecins se poursuit ce lundi 5 janvier. Ils boycottent désormais la carte Vitale. À la place de la télétransmission, les patients vont donc devoir envoyer une feuille de soins à leur centre d'Assurance Maladie.

Vers une déresponsabilisation des patients ?

L'objectif ? Engorger la Sécurité sociale. Une manière de protester contre la généralisation du tiers payant, promis par la ministre de la Santé, Marisol Touraine. Selon cette dernière, sa généralisation permettrait un meilleur accès aux soins. "On sait qu'un Français sur cinq renonce ou retarde des soins pour des questions financières", souligne Marc Moral, directeur du Collectif interassociatif sur la santé.

Le dispositif prévu évitera aux patients d'avancer les frais au cours des consultations. Le médecin sera donc rémunéré directement par la Sécurité sociale. Les docteurs craignent ainsi une déresponsabilisation des patients, mais aussi une surcharge de travail administratif.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un médecin utilise la carte Vitale d\'un patient, le 23 septembre 2013, à Godewaersvelde (Nord).
Un médecin utilise la carte Vitale d'un patient, le 23 septembre 2013, à Godewaersvelde (Nord). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)