VIDEO. Grève des médecins : la pilule est amère

À partir du lundi 29 décembre, les médecins de SOS Médecins seront aussi en grève. France 3 fait le point sur la situation.

FRANCE 3

Les médecins généralistes sont en grève depuis le début des fêtes. Ils dénoncent la généralisation du tiers payant prévu dans le projet de loi de Santé. Pendant les périodes de fêtes, la grève des médecins généralistes rend la situation des malades complexe. Avec le froid, les gastro-entérites se multiplient. Les docteurs peuvent malgré tout être réquisitionnés.
En dépit de cela, les services d'urgence d’hôpitaux doivent s'adapter à l'afflux de patients. "Les praticiens des services augmentent leur temps de consultation. On gradue notre réponse en fonction des besoins", commente un chef de service des urgences.

SOS Médecins aussi en grève

SOS Médecins, sur la journée du 27 décembre, a reçu 3000 appels sur la plateforme parisienne. Lundi 29 décembre et mardi 30, SOS Médecins rejoindra les généralistes en grève. Certains médecins de SOS Médecins, à l'instar de leurs collègues généralistes, seront réquisitionnés. Un médecin de ce réseau peut enchaîner jusqu'à 30 visites par jours. "Je vais travailler malgré le fait que je sois gréviste", explique l'un d'entre eux à  l'équipe de France 3.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le docteur Olga de Santis tient une seringue contenant le vaccin cAd3-EBO, le 4 novembre 2014, à l\'hôpital de Lausanne (Suisse).
Le docteur Olga de Santis tient une seringue contenant le vaccin cAd3-EBO, le 4 novembre 2014, à l'hôpital de Lausanne (Suisse). (RICHARD JUILLIART / AFP)